OSEAN
Perdre du poidsOu vous adresser ? Toute l'actu OSEANVoir l'agenda
Obésité Sévère de l'Adulte et de l'Enfant dans le Nord de France, site des CSO des Hauts de France Obésité sévère
de l'Adulte et de l'Enfant
dans le Nord de France,
site des CSO des Hauts
de France
Education Thérapeutique du Patient

Education Thérapeutique du Patient

Le processus de prise en charge d’une maladie chronique s’inscrit dans le temps et ne peut se réaliser sans l’implication du patient. L’éducation thérapeutique est une pratique intégrée aux soins,  en particulier dans les maladies chroniques, permettant d’instaurer une alliance entre le patient et les soignants.

Qu’est ce que l’Education Thérapeutique du Patient ?

La définition de l’Education Thérapeutique du Patient (ETP) retenue par l’OMS en 1998 est la suivante : « Processus permanent intégré dans les soins et centré sur le patient. visant à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Il comprend des activités organisés de sensibilisation, d’information, d’apprentissage de l’autogestion et de soutien psychologique, tous liés à la maladie et au traitement. Il vise à aider le patient et ses proches à comprendre la maladie et le traitement, à coopérer avec les soignants, à vivre plus sainement et à maintenir ou à améliorer la qualité de vie. »

Les objectifs de l’ETP

Les objectifs généraux sont les suivants :

  • Acquérir des connaissances, compétences sur la maladie et le traitement,
  • Comprendre, s’approprier et accepter sa maladie,
  • Gérer sa maladie, trouver une autonomie et changer de comportement,
  • Se gérer dans sa vie d’individu et la faire évoluer.

Avec l’ETP, le patient devient « un partenaire de soin » , un « co-thérapeute » pour la prise en charge de sa santé à long terme, permettant à la personne malade de reconstruire un parcours de vie, une identité. Les patients atteints de maladie chronique ont une particularité, celle de pouvoir choisir si et comment ils vont suivre les prescriptions et recommandations reçues. L’utilité de l’ETP est précisément là ; elle permet de créer l’alliance thérapeutique nécessaire au transfert de soins du soignant vers le patient, en créant un partenariat plutôt qu’une intervention d’expert, et en facilitant l’acquisition par le patient des compétences et conditions nécessaires. Le patient ne peut y être limité à un rôle passif d’acceptation, mais doit pouvoir jouer son rôle et occuper une place active, librement et de manière autonome.

L’Education Thérapeutique du Patient et l’ Obésité

L’obésité est une maladie chronique dont le développement est fortement associé au mode de vie et donc au comportement de la personne dans son environnement. Les objectifs généraux de l’ETP, ci-contre, évoqués illustrent bien son rôle clé dans la médecine de l’Obésité. L’ETP donne aux professionnels de santé l’opportunité d’adapter leurs connaissances, leurs attitudes et leur pratique envers les personnes obèses. Les patients sont amenés à modifier leurs croyances et leurs représentations vis à vis de la maladie et de son traitement. Soit le contrôle du poids mais aussi les conséquences sur l’image de soi, l’estime de soi et la qualité de vie. Il s’agit d’une approche globale, centrée sur le patient à qui est proposé de changer « par lui même » ses habitudes de vie qui ont un impact sur la maladie ( modifications thérapeutiques du mode de vie, soit l’alimentation, l’activité physique et la dimension psychologique). Le patient va apprendre à gérer en mobilisant ses propres ressources mais aussi en s’appuyant sur l’équipe soignante pour mettre en place des actions. La démarche éducative prend en compte les besoins, les objectifs et le vécu du patient.

Avec qui et comment est développée l’ETP ?

Une équipe pluriprofessionnelle composée d’une diététicienne, d’un professeur d’éducation physique adaptée, d’une psychologue et d’une infirmière vont collaborer avec le médecin. Chaque entretien va permettre de constituer le diagnostic éducatif qui est partagé avec le patient. Le diagnostic éducatif va permettre d’apprécier ce que connait le patient de sa maladie, ses représentations, ses souhaits et ses demandes. Avec les conclusions de ces échanges pourront être déterminés entre le patient et les soignants les objectifs éducatifs.

Modalités d’organisation

L’ETP fait partie du soin et peut se mettre en place avec différents soignants sous la forme d’actions d’éducations. L’ETP est réalisée sous la forme de programmes d’ETP dans différents lieux : Réseau de Santé, Maison de Santé pluri-professionnelle, Unité Transversale d’Education du Patient en ambulatoire dans un Hôpital, dans un SSR ( Soins de Suite et de Rééducation), en Hospitalisation. Un programme d’ETP comprend plusieurs séances avec les différents soignants (Diététicienne, Psychologue, APA, IDE, Médecin Endocrinologue-Diabétologue ou Nutritionniste ), en groupe, permettant d’aborder les objectifs définis à la suite du diagnostic éducatif. Ces séances vont aider le patient à mettre en place des modifications durables dans son mode de vie avec le soutien de son entourage. Les thèmes abordés sont la connaissance de la maladie, comprendre l’excès de poids, l’alimentation , le comportement alimentaire, l’activité de mobilisation, gestion des co-morbidités, connaissance de soi et développement de ses capacités.

L’ETP est un processus continu. Le patient va mettre en place des changements dans son quotidien, avec différentes étapes selon sa situation personnelle ou des événements de vie ou faire face à des périodes de découragements. C’est pourquoi il peut y avoir des hauts et des bas et les soignants , sans jugements, vont soutenir et aider le patient pour que celui-ci reste acteur de sa santé. Cette prise en charge éducative, dans laquelle le patient est acteur de sa santé, est à instaurer quelle que soit la demande du patient.

Dans une demande de suivi médical, le patient va mettre en place des changements durables qui vont s’intégrer dans son mode de vie au quotidien. Lors d’une demande de chirurgie bariatrique, l’implication et le changement de certains comportements avant l’intervention sont nécessaires afin que ceux ci soient inscrits dans le quotidien et puissent être poursuivis après la chirurgie. C’est pourquoi, un suivi multi disciplinaire, avec des objectifs fixés par le patient et les soignants, est réalisé avant toute intervention pendant au moins 6 mois ou 1 an .

L’ETP est également accessible quelles que soient les périodes de la vie ( enfant, adolescent, adulte) et les objectifs et programmes seront adaptés aux particularité de chacun. Retenons le rôle de soutien important de l’entourage. Celui-ci vient des personnes ressources présentes au fil des jours avec le patient.

En conclusion

L’obésité est une maladie qui s’inscrit dans le temps. Elle n’est pas perçue au départ par la personne comme une maladie et le devient au fil du temps, notamment lors de la présence de pathologies en lien avec le poids.

L’ETP va aider la personne obèse à prendre part dans le traitement de cette maladie en étant acteur de sa santé.