OSEAN
Perdre du poidsOu vous adresser ? Toute l'actu OSEANVoir l'agenda
OSEAN, Obésité Sévère de l'Enfant et de l'Adulte en Nord-Pas-de-Calais Obésité sévère
de l'enfant et de l'adulte
en Nord/Pas-de-Calais
Pourquoi devient-on obèse ?

Pourquoi devient-on obèse ?

Notre poids et notre taille sont en grande partie déterminés par notre patrimoine génétique, tout comme la couleur de nos yeux. Notre corpulence spontanée n’est donc pas un choix. Certaines personnes seront donc plutôt grandes, d’autres de taille moyenne. De la même façon, certaines personnes seront donc « minces » comme la plupart des membres de leur famille, et d’autres plus trapues. Ainsi, on peut affirmer que nous ne sommes pas tous égaux en matière de poids. Ces différences entre individus sont naturelles et devraient être respectées.

Notre mode de vie va cependant influencer notre poids « génétique ». C’est un peu ce qu’il se passe quand on observe l’évolution de la corpulence de la population française depuis une vingtaine d’années : le poids moyen des français est passé de 68,9 kg (+/- 13,7) en 1997 à 72,5 kg (+/- 15,6) en 2012 selon les données des enquêtes nationales OBEPI. Il n’y a pas vraiment lieu de s’inquiéter de cette évolution qui ne fait que traduire la propre évolution de notre mode de vie : moins de travaux physiques (machines à laver, motoculteurs, …), des déplacements facilités (voitures) et une alimentation peut-être un peu plus industrielle. Tout ceci est sans conséquence.

En revanche, pour certaines personnes, l’évolution du mode de vie peut être plus défavorable. En effet, si notre niveau d’activité physique est bas et que nos habitudes alimentaires sont inadaptées, notre poids peut augmenter de façon plus importante et les problèmes de poids peuvent apparaître…

Pour comprendre, on peut très schématiquement considérer notre poids « génétique » comme « un compte en banque ». D’un côté des entrées d’énergie (les aliments) et d’un autre côté des dépenses d’énergie (notre métabolisme de base et notre niveau d’activité physique). Le métabolisme de base peut être assimilé à une chaudière qui brûle de l’énergie pour faire fonctionner les organes. Cette « chaudière » fonctionne 24h/24 même pendant notre sommeil. Le niveau d’activité physique est variable selon les individus.

Ainsi, on peut prendre du poids dans différentes circonstances :
■ Quand on mange trop de façon globale, à table et/ou en dehors des repas, Certaines circonstances peuvent favoriser l’augmentation de l’appétit : certains médicaments, l’arrêt du tabac, etc…
■ Quand on diminue son niveau d’activité physique (arrêt du sport, passage d’un travail physique à une activité professionnelle sédentaire, etc…)
■ Quand on développe des Troubles du Comportement Alimentaire, c’est-à-dire très schématiquement lorsqu’on se met à « manger quand ça ne va pas ».
■ Enfin, on sait également aujourd’hui que « les régimes font grossir ». En effet, s’ils permettent de perdre du poids de façon souvent rapide, la majorité des régimes perturbent la régulation de l’appétit et sont responsables d’une reprise de poids quasi systématique en quelques mois. Ils sont aujourd’hui fortement déconseillés.